Maman blabla - Son retard de langage et son opération...

Hello mes nuages j'espère que vous allez bien ? Et que votre week-end s'est bien passé ? Nous on peut dire que ça était un week-end assez sympa avec l'anniversaire de la fille d'une amie...

Aujourd'hui je viens vous parler un peu à cœur ouvert car c'est un sujet dont je n'ai pas trop parler encore,  je l'ai survolé lors de l'article "sa rentrée scolaire". Je vais parler du retard de langage que mon fils a eu et la bataille dans lequel je me livre depuis qu'il est tout petit.

A l'âge de 6 mois environ mon grand nuage a commencé à avoir des otites à répétitions (quand je dis répétition c'était une voir deux fois par mois), le pourquoi les dents qui poussées, il a beau avoir eu des traitement en prévention, des cures, des antibiotiques, rien à fait il continuait d'en avoir.



Vers l'âge d'un an et demi je suis allez voir un premier ORL pour demander une opération, pour qu'il arrête de souffrir autant et surtout pour qu'il soit un peu tranquille pour pouvoir commencer à parler, mais ORL me refusa l'opération car malheureusement on opère très rarement un enfant en dessous de 3 ans s'il est bonne santé physique. Du coup je suis allez voir un autre ORL homéopathe pour commencer un traitement de fond, pour au moins espacer ses otites à répétitions.

Cela a marché quelques semaines mais nous revoilà reparti encore dans des otites, je vous cache pas que je ne savais plus trop quoi faire, car pas le droit à l'opération et mon fils 2 ans passé ne parler toujours pas mais vraiment pas. Tout les professionnels de santé me disaient vous savez chaque enfant à son propre rythme il commencera à parler quand il sera prêt.

Mais au fond de moi je sentais que ses otites le gêné pour parler, il rentra à l'école et la le drame commença avec la maitresse qui comprenait vraiment pas le passé médical de mon fils et commença à me mettre des bâtons dans les roues (je vais pas m'attarder sur le sujet un article en est déjà dédier). Puis en novembre je suis allée faire faire un test d'audition à un nouveau ORL, et là on constata bien que les tympans étaient enflammés et abimés. Nous avons donc eu un nouveau traitement pour passer l’hiver pour voir si d'autres otites arriveraient (vue que monsieur avait toutes ses dents on avait l'espoir que les otites partent elles aussi), et ben non en mars nous sommes donc retourné faire le test d'audition.


Et là le drame une otite séreuse infectieuse c'était mise en place et l'audition de monsieur avait dégringoler complétement, on décida donc enfin de l'opérer pour une pose de diabolo sur les deux oreilles et un conduit auditif sur l'oreille gauche.

Je vous dis pas le soulagement, car quand je vous dis que mon fils ne parlait pas c'est qu'il ne sortait aucun mot, ni babillement, rien de sa bouche sortait, je vous dis pas la frustration et le sentiment d'impuissante que nous avons eu durant c'est 3 dernière années.

L'opération fut fixer pour le 24 Avril (et oui cet dates vous dit surement quelque chose), nous avons donc préparer son opération du mieux que nous pouvons, les semaines passent et ma seul crainte c'est de ne pas être là pour son opération du à la grossesse. 

Le jour J arriva pas comme nous l'avons souhaité car il est 4h54 et je mis à ce moment là on monde son petit frère très presser d'arriver. Son père quitta la salle d'accouchement vers les 7h pour rejoindre ma maman qui a donc préparer le grand pour l'opération (heureusement que le tout ce passa dans la même clinique). Ils attendent ensemble l'heure de l'opération en attendant que moi je me remette de cette accouchement,  heureusement que le facetime existe et que j'ai pu parler à mon bébé et le voir avant qu'il parte au bloc.

Mon petit garçon qui est un enfant très fort, qui s'est laissé préparer par les infirmières et partir au bloc, son papa à pu l'accompagner jusqu'à l'entrée de la salle d'opération. En attendant j'ai pu négocier avec une infirmière (tout le service était au courant de ma situation un peu compliqué) et j'ai donc eu la chance de pouvoir laisser bébé à ma maman et descendre en fauteuil roulant pour voir mon fils en salle de réveil.


Je vous dis pas l'émotion quand il est sorti de la salle de réveil sur ce grand brancard et qu'il se mit à pleurer à chaudes larmes en nous voyant et en découvrant les sons autour de lui pour la première fois de sa vie. Je pense que se fût un des plus beau jours de ma vie pour mes deux merveilles...

L'opération s'est donc déroulé parfaitement 1heure après monsieur pu sortir de la clinique et parti découvrir son petit frère avec entrain...

Je suis si fière de toi mon bébé depuis tu commences à découvrir le monde et à parler. Je suis tellement heureuse de te voir découvrir le monde autour de toi. Tu es un enfant si fort et innocent... au bilan tu auras eu 25 otites en 2 ans et demi donc 8 séreuses...

Je vous raconterais la prochaine fois comment s'est passée leur rencontre....

Bout de nuage / Mére en fille

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

2 commentaires:

  1. C'est avec ce genre d'article que l'on se rends compte qu'il y a une grosse différence entre la vrai vie et le virtuel.
    Je n'aurais jamais imaginer que ton grand est autant souffert de ses oreilles et qu'il avait un retard niveau langage. Il a tellement tout le temps le sourire sur les photos.
    J'espère sincèrement que son opération va lui améliorer la vie, qu'il n'aura plus d'otites et qu'il parlera.
    Bravo à toi d'avoir, eu le courage d'écrire et de poster cette article. Je pense qu'il peux aider beaucoup de parents qui vivent pareil. Tu as réussit à trouver les bons mots piles quand il le fallait.
    Par contre, la maîtresse pas cool, son rôle c'est d'aider les parents et de les accompagner et là c'est tout l'inverse à ce que j'ai compris.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour beaucoup pour ton commentaire cela me touche beaucoup, comme tu dis j'ai une chance d'avoir cet enfant qui malgrè tout souris tous les jours aux quotidiens. Le retard commence tout doucement à ce rattraper grâce à notre travail aux quotidiens et notre orthophoniste qui est une perle. J'ai mis beaucoup de temps à en parlerais car c'était dur au quotidien pour nous de le vivre maintenant que cela vas mieux, j'espère pouvoir aider d'autre maman merci pour ton commentaire.... :)

    RépondreSupprimer